Manneles

Manneles 10
Voici donc la recette des petits bonhommes que l’on réalise pour la Saint Nicolas.

Les ingrédients :
450 ml de l’ait
75 g de beurre mou
75 g de sucre
650 g de farine
25 g de levure boulangère
1 pincée de sel
1 oeuf
(1cuil à soupe de fleur d’oranger si vous souhaitez parfumer la pâte)

Réalisation :

Émietter la levure dans le lait légèrement tiédi, puis la délayer à l’aide d’une cuillère. Dans le bol du robot,verser la farine, faire un puits au milieu et y verser le mélange lait/levure. Pétrir pendant une dizaine de minutes puis recouvrir d’un torchon et laisser lever jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Dégazer (décoller la pâte du bol) et ajouter le sel et le sucre. Commencer à pétrir, et ajouter au fur et à mesure beurre mou coupé en petit morceau.
(Moi j’ai ajouté une cuil à soupe de fleur d’oranger, mais ce n’ai pas dans la recette traditionnelle)

Pétrir jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène et qu’elle se décolle des bords de la cuve et laisser lever une bonne demi- heure.

Pour faire les bonhommes et les sapins, j’ai utilisé des emporte-pièces.
Il faut donc étaler la pâte.
Commencez avec juste la moitié et étalez la pâte sur environ 1,5 cm d’épaisseur.
Fariner l’emporte-pièce pour qu’il ne colle pas à la pâte. et déposer les bonhommes ou sapin sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.

Manneles 1
Laisser à nouveau gonfler une demi-heure puis décorer les bonhommes de pépites de chocolat (vous pouvez les passer 10min au congélateur avant de les utiliser pour qu’elles oient bien froides)

Manneles 2
Voici une photo de près pour vous donner une idée de l’épaisseur de la pâte après qu’elle ait gonflé.

Badigeonner les bonhommes d’un oeuf battu avec 1 cuil à soupe de lait
Enfourner 15 à 20 min à 180°C (si vous trouvez que vos bonhomme dorent trop vite, baissez à 150°C en milieu de cuisson)

Manneles 3

Manneles 6

Si vous souhaitez réaliser des petits oursons
Former une première grosse boule (d’environ 40g) pour le ventre puis une boule moyenne (de 15g) pour la tête et enfin 4 petites boules pour les  pâtes, deux plus petites pour les oreilles et une toute petite pour le nez.

Disposer les boules sans les coller car elles vont à nouveau gonfler et se souder à ce moment-là.

Manneles 4

Tout comme pour les bonhommes, laisser gonfler une demi-heure puis décorer avec les pépites de chocolat et badigeonner d’oeuf.

Manneles 5
Enfourner 25min à 180°C.

Manneles 8

Et donc comme il restait de la pâte, j’ai fait aussi des petits sapins.

Manneles 11

Alors, lesquels choisissez vous ?

Manneles 7

Manneles 13

Manneles 9

La recette que j’ai utilisée vient d’une photocopie d’une recette traditionnelle alsacienne, c’est pourquoi je l’ai utilisée telle quelle.
Par contre il faut savoir qu’elle a un petit défaut, les bonhommes sont très bons le jour même, mais ils sèchent rapidement. il en restait quelques uns le lendemain et ils étaient un peu secs (mais très bons trempés dans du lait)

Voilà vous savez tout, bonne réalisation et surtout bonne dégustation !

Manneles 12

Publicités

Le gâteau au chocolat hyper moelleux

Gâteau chocolat moelleux 6

Des recettes de gâteau au chocolat il y en plein !
Des recette de gâteau au chocolat, j’en ai testé plein !
Et celle-ci je l’aime bien car ça donne un gâteau très léger, hyper moelleux.
Et en plus très facile à faire, ça serait bête de s’n priver non ?

Le ingrédients :
– 200 g de chocolat noir
– 4 oeufs
– 125 g de beurre
– 200 g de sucre en poudre
– 100 g de farine
– 1 sachet de levure

Réalisation :

Couper le chocolat en carrés et le mettre à fondre au bain marie avec le beurre.

Battre les oeufs et le sucre, puis ajouter progressivement la farine mélangée à la levure.

Ajouter ensuite le mélange du chocolat fondu jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Et voilà, c’est terminé, il ne reste plus qu’à verser la pâte dans un moule à manquer beurré et le faire cuire à 180°C pendant environ 30 min. (plus ou moins si vous souhaitez que le centre reste plus ou moins fondant, planter la pointe d’un couteau pour vérifier)

Gâteau chocolat moelleux 1

Et comme on pense déjà à Noël, je me suis amusée à lui donner un petit air de fête.
Pour cela il suffit de le recouvrir de sucre glace puis j’ai cherché sur Pinterest de jolis dessins que j’ai imprimés et collés sur des cure dents.

Gâteau chocolat moelleux 5

Gâteau chocolat moelleux 2

Je vous en coupe une petite part ?
Gâteau chocolat moelleux 4.jpg

Gâteau chocolat moelleux 7

Vous avez vu comme c’est moelleux ?
Et vous pouvez apercevoir que cette fois j’ai laissé le centre un peu coulant.

Gâteau chocolat moelleux 8

On s’est régalé !  je vous conseille de l’essayer.
En plus, ça fait un chouette gâteau de goûter Noël pour les vacances.

Kannelbullar – cinnamon rolls

Kanelbullar 4

Vous avez tellement été nombreux à aimer et demander la recette de mes Kanelbullar sur Instagram, que la voici :

Ingrédients :

Pour la pâte
– 60 g de beurre
– 170 ml de lait
– 1 sachet de levure de boulanger
– 300 g de farine
– 25g de sucre
– 1 cuil à soupe de miel
– 1 pincée de sel
– 3 pincées de cardamome moulue

Pour la garniture :
– 30 g de sucre
– 40 g de beurre pommade (très mou)
– 2 cuil à café de cannelle moulue

Finition :
– sirop d’érable
– un peu de cannelle

Réalisation :

Dans une casserole, mettre le lait et ajouter le sucre, la cuillère de miel et la cardamome Porter à ébullition puis ôter du feu et laisser infuser. Ajouter la levure.

Dans un saladier mélanger la farine, le sel, ajouter le lait, puis le beurre mou, bien pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et élastique.
Recouvrir d’un torchon et laisser gonfler au moins une heure.

Préparer la garniture,
Dans un bol mélanger le beurre avec le sucre, la cannelle et la cardamome.

Récupérer la pâte et l’étaler sur un plan de travail fariner, en lui donnant la forme d’un rectangle.
Badigeonner avec la garniture.

Kanelbullar 1

Plier la pâte en deux, du côté le plus long, presser légèrement en veillant à ne pas faire sortir le beurre. poser la pâte sur une plaque à pâtisserie et laissez-la reposer au réfrigérateur pendant environ 20 minutes pour que le beurre se solidifie.

Couper des lanières de 3 cm de large sur toute la longueur de la  pâte.
Fendre en deux, chaque lanière sans couper jusqu’au bout, avant d’entortiller les 2 brins puis de les enrouler en escargot.

Déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et laissez lever encore 30 min.

Faire cuire environ 15 minutes à 180° C

Kanelbullar 3.jpg

À la sortie du four, à l’aide d’un pinceau, badigeonner de sirop d’érable et saupoudrer d’un peu de cannelle.

Kanelbullar 7

À déguster avec du lait froid, un délice !

Déposez sur une plaque recouverte de papier cuisson et laissez lever encore 30minKanelbullar 5

Kanelbullar 6

Meatballs comme à New- York

Certains me diront qu’on mange mal à NY, que les américains ne savent pas cuisiner, je leur répondrai qu’ils n’ont certainement pas goûté leurs fameuses meatballs !

Meatballs 9

C’est le genre de plat que j’appelle « assurance vieillesse »… que même une fois mariés vos fils, ils viendront manger vos bonnes boulettes !

Donc, les ingrédients

Pour les boulettes :
– 400 g de viande de boeuf haché
– 100 g de viande de porc haché
– 2 oignons hachés
– 2 gousses d’ail
– une petite botte de persil frais haché
– 1 grosse tranche de pain de mie (sans la croûte)
– 1 oeuf
– sel, poivre
– Huile d’olive

Pour la sauce tomate :
– 2 oignons hachés finement
– 2 gousses d’ail émincés
– 2 boites de pulpe de tomates coupées en dés (400g X2)
– 1/2 cuil à café de piment d’Espelette
– 1 mélange d’herbes séchées (origan, basilic, thym, romarin)
– sel, poivre
– huile d’olive

Réalisation :

Dans un bol, mélanger le pain de mie émietté, l’oignon, l’ail et le persil

Meatballs 3

Puis hacher la viande

Meatballs 1.jpg

Meatballs 2

Ajouter le contenu du bol, saler, poivrer, et bien mélanger à la main

Meatballs 4

Former ensuite des boulettes de la taille d’une grosse noix (voir photo)
Meatballs 5
Vous devez obtenir normalement 32 boulettes.

Verser de l’huile d’olive dans une sauteuse, et faites cuire délicatement les boulettes en agitant régulièrement la sauteuse pour les faire tourner.
Meatballs 6
Quand elles sont dorées mais pas complètement cuites, les transférer dans une assiette.
Meatballs 7

On passe à la sauce.
Vous pouvez garder la même sauteuse (sans la rincer, ça ne donnera que plus de goût à votre sauce) Sinon prendre une autre sauteuse et y verser de l’huile d’olive.

Faire revenir l’ail et l’oignon. Lorsque l’oignon est translucide, ajouter la tomate.
Saler, poivrer, Ajouter les herbes et le piments. Porter à ébullition pendant une dizaine de minutes puis baisser.
Meatballs 8
À ce stade, vous pouvez choisir de mixer la sauce pour obtenir une sauce bien lisse ou bien laisser comme ça avec les morceaux d’oignons.
Ajouter délicatement les boulettes et cuire pendant 10 min à 15 min.

Pendant ce temps faire bouillir une grande quantité d’eau et faire cuire les spaghettis.

Dresser une jolie table.
assiettes
N’oubliez pas le parmesan, à râper fraîchement.
Meatballs 10

Et quand tout est prêt, servir et déguster.

Meatballs 11

Meatballs 12

Meatballs 13

Buon appetito !
Meatballs 14

 

 

soupe de potimarron au lait de coco et curry.

Potimarron 7.jpg

À la demande générale,  voici ma soupe de potimarron mais ça peut être aussi avec de la butternut qui marche très bien aussi.

Ingrédients :
– un potimarron (ou demi butternut)
– 3 gousses d’ail
– 50cl de crème de coco
– 1 cuil à soupe de curry
–  sel, poivre
– huile d’olives
– piment d’espelette

Réalisation :

Bien laver le potimarron (oui, alors que pendant des années j’ai épluché ou fait épluché par super Mike, le potimarron, j’ai appris un jour que ce n’était pas nécessaire)
Oter le pédoncule, couper le potimarron en deux, enlever les graines puis faire des tranches.

Potimarron 1
Recouvrir le plat du four, de papier d’aluminium, disposer les tranches, ajouter les gousses d’ail (sans les éplucher) saler, poivrer et verser un filer d’huile d’olives et saupoudrer d’un petit peu de piment d’Espelette.

Faire cuire 20 à 30 min à 180 °C
Potimarron 3.jpg

Vérifier la cuisson en plantant  la pointe d’un couteau,  la chair du potimarron doit être très tendre.
Potimarron 4

Mettre le potimarron dans le blinder, éplucher l’ail et l’ajouter, verser la crème de coco, le curry et ajouter à peu près 30cl d’eau.

Bien mixer, vous devez obtenir un beau velouté. Transvaser le tout dans une grande casserole et faire réchauffer. Rajouter un peu d’eau si besoin.
Gouter et rectifier l’assaisonnement si besoin.

Servir dans des petits bols.
Potimarron 5

Saupoudrer d’un peu de piment d’Espelette.
Potimarron 6

Et donc je vos disais en début d’article, que c’est aussi très bon avec de la butternut.
Cette fois, il faut l’éplucher et la couper en dés.
Dans une sauteuse, je fais revenir un gros oignons, j’ajoute les dés de butternut, du sel, du poivre, le curry et la crème de coco.
Je mouille avec environ 30cl d’eau et laisse cuire environ 20 min.
Après c’est pareil, on passe le tout au blinder, on sert dans un bol ou une tasse et on saupoudre d’un peu de piment d’Espelette.

Potimarron 8

Potimarron 9.jpg

Potimarron 10.jpg

Potimarron 11.jpg

Vous pouvez ajouter si vous le souhaitez, quelques croûtons.

Potimarron 12.jpg

Et je vous recommande particulièrement ceux-là

snyders-pretzels-concasses-moutarde-miel-et-oignon
Ceux sont des pretzels concassés en de nombreux éclats, qui sont ensuite enrobés d’un délicieux assaisonnement saveur « honey mustard » (moutarde au miel) et oignon. Un fois que vous les aurez goutés vous ne pourrez plus vous en passer.
Vous pourrez les trouver au rayon « américain » de votre supermarché ou ici

 

 

Lasagnes aux épinards et Feta

lasagnes épinards 4

Vous êtes très nombreuses à m’avoir demandé la recette de mes lasagnes après avoir vu les photos sur Instagram.
Le problème, comme pour beaucoup de mes recettes (et encore plus pour du salé) c’est que je ne pèse pas, et procède beaucoup à l’instinct, alors pas facile de vous donner des quantités exactes.

Ingrédients : (pour un plat de 18cmx18cm)
– 6 feuilles de lasagnes
– 600g d’épinards hachés congelés
– un gros oignon rouge
– Feta
– huile d’olive, sel, poivre

Pour la béchamel (intérieure)
– 50 g de beurre
– 30 g de farine
– du lait (pour obtenir une béchamel assez liquide)
– 1/2 cuil à café de curry
– sel poivre

Pour le pesto
– un bouquet de basilic (pour moi c’était du basilic thaï du jardin, qui apporte un petit goût anisé en plus)
– une grosse poignée de noix de cajou salée
– de l’huile d’olive

Pour le dessus des lasagnes
– une béchamel épaisse (même recette que la première avec moins de lait)
–  une petite poignée de noix de cajou hachées au couteau
– quelques fleurs de basilic pour la déco

Réalisation :
Éplucher l’oignon, le couper en petits dés et le faire revenir dans de l’huile d’olive.
Ajouter les épinards, saler, poivrer.
Puis ajouter les feuilles d’une branche de basilic, ciselées.

Préparer la béchamel liquide
Dans une casserole, faire fondre le beurre jusqu’à ce qu’il devienne noisette, ajouter la farine tout en remuant (ça va faire une sorte de pâte) ajouter progressivement du lait jusqu’à obtenir une béchamel très fluide (elle permettra d’imbiber les feuilles de lasagne)
Saler, poivrer et ajouter le curry.

Préparer le pesto
Mixer ensemble le feuilles de basilic, les noix de cajou avec de l’huile d’olive.

pesto basilic cajou.jpg

Beurrer un plat allant au four (celui de la recette fait 18cmX18cm)
Déposer deux feuilles de lasagne (elles recouvrent tout le plat, si vous avez un plus grand plat, rajoutez de feuille)
Puis ajouter une couche d’épinards, du pesto et de la feta émiettée
Versez de la béchamel liquide.

lasagnes épinards 1.jpg
Reproduire ces étapes une deuxième fois.
Terminer avec une couche d’épinards
Recouvrir de béchamel épaisse, parsemer de feta émiettée et de noix de cajou hachées.

Enfourner à 200°C pendant environ 30 min

lasagnes épinards 2

À la sortie du four, laisser refroidir une dizaine de minutes, parsemer de fleurs de basilic ou petites feuilles pour faire joli.

lasagnes épinards 3.jpg

Servir et se régaler !
lasagnes épinards 5

lasagnes épinards 6.jpg

lasagnes épinards 7

BON APPÉTIT !

 

 

 

Tarte Bourdaloue – pears tart

Poires Automne

J’aime  beaucoup l’automne et ses couleurs, alors quand j’ai vu ces poires Williams bien rouges, je n’ai pas pu résister !
Et super Mike m’a suggéré une tarte Bourdaloue, je n’en ai jamais fait, alors après avoir fait quelques recherches sur Internet, voici ma version.

Tarte Bourdaloue 3.jpg

Les ingrédients :

Pour la pâte
– 250 g de farine
– 125 g de beurre froid
– 60 g de sucre glace
– 40 g de poudre d’amande
– 1 œuf battu
– 1 pincée de sel

Pour la crème
– 100 g de beurre
– 100 g de sucre
– 50 g de poudre d’amande
– 50 g de poudre de noisette
– 2 œufs
– 10 g de maïzena

Pour les poires pochées
– 3 poires
– 2 litres d’eau
– 400g de sucre
– 3 gousses de vanille coupées en 2 et grattées

Réaliser la pâte.
Mélanger du bout des doigts la farine tamisée avec le beurre froid, coupé en morceaux.
Ajouter le sucre glace, la poudre d’amande, la poudre de noisette. Bien mélanger.
Faire ensuite  un creux et ajouter l’œuf battu avec une pincée de sel.
Mélanger rapidement, à pleine main jusqu’ à former une boule de pâte.
La filmer et laisser reposer au réfrigérateur une heure.

Pocher les poires dans un sirop.
Verser 2 litres d’eau dans une grande casserole, ajouter le sucre et les gousses de vanille coupées en 2 et grattées.
Éplucher les poires, conserver la queue et les déposer dans le sirop.
Faire cuire les poires à petit bouillon pendant 15 à 20 minutes.
Les poires doivent être tendre mais garder tout de même une certaines fermeté pour ne pas s’écraser lors de la découpe.
Stopper la cuisson, mais laisser les poires dans le sirop jusqu’à leur utilisation.

Poires pochées

Étaler la pâte, la foncer dans un cercle à tarte (26 cm).
Pâte à tarte.jpg
Couper les bords. Réservez à nouveau au frais.

Préparer la crème.
Mélanger le beurre et le sucre. Puis incorporer la poudre d’amande, la poudre de noisette puis les œufs un par un et terminer en ajoutant la maïzena.
Répartir la crème sur le fond de tarte.

Égoutter les poires
Poires

Couper le haut de poires avec la queue, en garder un et le positionner au centre de la tarte. Couper les poires en deux, ôter les pépins puis découper les demi-poires en fines tranches. Les soulever à l’aide d’un couteau, les pencher légèrement avec la paume de la main et les placer sur la crème d’amandes en étoile.

Tarte Bourdaloue 1

(Normalement, il faut décorer d’amandes effilées les parties de crème, mais n’en ayant pas sous la main, j’ai ajouter de la poudre de noisette)

Cuire 30 à 40 minutes à 180°C jusqu’à ce que la crème prenne une couleur dorée.
Tarte Bourdaloue 2

Sortir la tarte, la laisser un peu refroidir puis la disposer sur un plat de présentation.
Tarte Bourdaloue 5.jpg

Tarte Bourdaloue 4

Tarte Bourdaloue10
Pour la découpe c’est simple, on vise entre les poires.
Tarte Bourdaloue8

Tarte Bourdaloue7

Tarte Bourdaloue9

Il n’y a plus qu’à déguster !

Tarte Bourdaloue 6

C’est très moelleux,  le poires étaient très parfumées, vraiment délicieux !

Tarte Bourdaloue 3

Ça prend un peu de temps mais je vous assure ça vaut le coût d’essayer, en plus c’est une jolie tarte qui fait son effet !